Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

12 août 2017

Paimpol 2017 Festival du chant de Marin

Paimpol 2017 



Le lieutenant de vaisseau de la "Belle Poule" vient tout juste d'informer qu'il pourra pas venir au festival. Le bateau a en effet subi des avaries à Anvers, obligeant l'équipage à s'arrêter, alors qu'ils faisaient route vers Paimpol depuis La Lituanie.

En raison de la météo, quelques autres arrivées sont différées à demain : "Goupil", "Le Rigel", et "Le Saint Eloi". Le "Zénith" annule également.



Marco Polo, Vasco de Gama, Magellan... Le Festival du Chant de Marin met ses pas - ses voiles ! - dans ceux des grands explorateurs partis à la découverte du monde oriental et de ses richesses. Route de la soie, du thé, routes des épices... "les routes de l'Orient" visaient à développer le commerce maritime. Elles ont aussi grandement favorisé les échanges culturels... et continueront de le faire pour la prochaine édition du Festival.



Istanbul, l'Arménie, l'Iran, la Mongolie, Samarcande, le Cap de Bonne Espérance, la Réunion et Madagascar, le Cachemire, Bombay, Calcutta et les Indes, Ceylan, Singapour, la Chine, le Japon... cette fois encore Paimpol s'offrira au voyage, au rêve et à l’évasion, à la rencontre, à la joie et à la bonne humeur, au dépaysement… avec à la clé (de sol) de belles découvertes musicales.

Au programme, musiques du monde, chants de marin, musiques de Bretagne, fanfares, bagadoù, festoù-noz, expositions, animations jeune public, dégustations de produits locaux… sans oublier quelques deux cents bateaux traditionnels qui transformeront le port de Paimpol en décor somptueux.

Pierre Morvan




Le Festival de Paimpol est aussi la fête des vieux gréements. Tous les deux ans, les années impaires, le port accueille quelques 200 bateaux du temps de la marine en bois. Et à leur bord, leur équipage, près d’un millier de « loups de mer », jeunes et moins jeunes. Ils participent, la veille du Festival, à la "parade de ralliement" puis au fameux et animé « repas des équipages » et chaque matin, au concert de cornes de brume qui annonce le début des festivités.

Pendant trois jours, le bassin n°1 du port de Paimpol s’orne des voiles multicolores des bisquines de Cancale et de Granville, des old gaffers et côtre-corsaire de St-Malo, des coquilliers de la Rade de Brest… de bateaux venus de partout, de Dunkerque à la Rochelle, des îles Anglo-Normandes, de la côte Sud de l’Angleterre, des Pays Bas, d’Irlande ou d’Allemagne…et d’une flottille des voiles-avirons…


https://www.paimpol-festival.bzh/fr/les-bateaux


Merci à Claude

https://www.paimpol-festival.bzh/fr/

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/festival-du-chant-de-marin/chant-de-marin-pas-de-belle-poule-a-paimpol-10-08-2017-11625629.php#cD4MSxuTeRVtrjek.99

Aucun commentaire: